[Éducation] Saga Africa À Hong Kong Uni !

Via Trait-d-union, le magazine de la communauté Francophone au PRD

Screen Shot 2015-05-11 at 9.02.59 pm

« Africa at Hong-Kong U ». C’est sous ce nom fédérateur que le département « Etudes Africaines » de l’université hongkongaise organise chaque semestre un événement pour faire découvrir un pays du continent africain. Un département créé en septembre 2014, dirigé par le docteur Facil Tesfaye assisté de professeur Roberto Castillo (spécialiste des relations sino-africaines).  Après l’Angola en novembre 2014, l’Ethiopie était à l’honneur le 31 mars dernier. Si le but de ces événements réguliers est pédagogique, le département se positionne au quotidien comme une plateforme destinée à revaloriser l’image de l’Afrique tout en coupant court aux préjugés négatifs. A l’heure où la coopération Chine / Afrique est une réalité, le département « Études africaines » connait un succès croissant auprès d’étudiants chinois avides de découvertes. Un encouragement et une bouffée d’optimisme pour le directeur du département. Propos recueillis par Philippe Dova

Trait d’Union : Quel est l’objectif de ces rencontres ?

Docteur Facil Tesfaye : L’objectif est de sensibiliser les étudiants à la diversité mais également à la complexité du continent africain, composé de différents pays, différents groupes culturels.

C’est une découverte pour eux ?

Ce n’est pas du tout évident ! A chaque début de trimestre les étudiants n’ont quasiment aucune connaissance sur l’Afrique ! Ils savent reconnaître le bloc sur le planisphère mais sont incapables de localiser les pays. Mon travail consiste à leur montrer que l’Afrique est un continent complexe ! Cet évènement était ouvert à toute la communauté de l’université mais nous pratiquons cela aussi dans les cours que nous proposons.

Quel est le contenu de ces cours ?

Nous sommes deux professeurs dont un à temps partiel spécialisé sur les cours de relations Chine Afrique. A travers ses cours il s’emploie à montrer aux étudiants que les relations sino-africaines ne datent pas d’il y a cinq ou six ans comme il serait facile de le penser mais remontent à des centaines d’années. Les échanges entre le continent asiatique, en particulier la Chine et le continent africain sont très anciens. Nous avons aussi un cours d’introduction des études africaines destiné à sensibiliser de manière très académique les étudiants à un continent très vaste, très complexe, très divers.

Quel est le profil de vos étudiants, quelles sont leurs attentes ?

Il n’y a pas vraiment de profil spécifique… [continuez à lire ici]

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s